Coupe de la Loire seniors

13 juin 2010 - 12:00

L'interview croisée de Gérard Viricel et Mamar Abed Rellam

L'US Feurs B et le FCO Montrambert se retrouvent demain à Savigneux pour une finale attendue par tout un département. Ambiance avec leur entraîneur respectif.



Qui de Gérard Viricel ou de Mamar Abed Rellam aura toujours le  sourire, dimanche à 18h ?
Qui de Gérard Viricel ou de Mamar Abed Rellam aura toujours le sourire, dimanche à 18h ?
>> A 24h du jour J, dans quel état d'esprit est votre groupe ?
Gérard Viricel (US Feurs B/C) : Fidèle à lui même ! Il vit bien ensemble, c'est sa marque de fabrique. La pression est montée d'un cran, mais on continue de travailler, comme à notre habitude. Nous, on avance dans la discrétion puisque tous les regards sont tournés vers la locomotive du club. C'est une ambiance de travail saine.
Mamar Abed Rellam (FCO Montrambert) : Nous sommes assez partagés. Nous vivons un super moment, mais nous sommes obligés de le gérer avec prudence dans l'optique du match pour le maintien, que nous disputerons sur la pelouse de l'ES du Rachais samedi prochain. C'est assez paradoxal : une finale de coupe est toujours intéressante mais dans ces conditions, c'est dur. La pression du maintien est très forte.
>> Comment se prépare une finale de coupe de la Loire ?
GV : On n'a rien changé à nos habitudes. Nous nous sommes entraînés mardi, jeudi, vendredi et avons joué un match en retard mercredi (ndlr : victoire sur la pelouse du FC Bords de Loire 2 à 1 ). On est en préparation à 100%, pour n'avoir aucun regret.
MAR : On a gardé le même esprit que toute la saison. Nous nous sommes entraînés mardi et jeudi, sans changement au niveau du rythme ou du contenu. A mes yeux, on prépare plus le match pour le maintien que la finale, même si nous allons la jouer à fond.
>> Revenons sur votre parcours en coupe. Quel est le match qui a été le plus difficile ?
GV : Celui contre le FC Roche Saint-Genest, en huitièmes. On était mené 1 à 0 pendant longtemps, on revient à 1-1. Pendant les prolongations on prend l'avantage mais ils égalisent à 2-2. On l'emporte aux tirs au but 7 à 6. Tous nos tireurs marquent, dont plusieurs U19. Pour réussir 100% des pénaltys jusqu'au septième, il faut être costaud.
MAR : Le huitième de finale contre la JS Cellieu, une équipe de première division. On perd 2-0 à la mi-temps, puis on prend l'avantage mais ils égalisent à quelques secondes de la fin du match. Par contre, nos adversaires ont craqué pendant les prolongations (ndlr : victoire 6 à 3). Avec du recul, je trouve que l'on y était allé un peu trop la fleur au fusil, pensant que ça allait être facile.

Rellam peine à trouver quatorze joueurs... Viricel en a vingt-six

Finalistes mais toujours menacés en championnat, Nadji et le FCO  Montrambert auront vécu une saison pleine de paradoxes
Finalistes mais toujours menacés en championnat, Nadji et le FCO Montrambert auront vécu une saison pleine de paradoxes
>> Quels sont les atouts de votre formation ?
GV : Le mental, avant tout le mental. Après il y a aussi les qualités techniques et tactiques évidemment, mais à chaque fois, on avait plus de volonté que notre adversaire. On a quand même éliminé les deux finalistes de l'édition 2009 (ndlr : l'AS Chavanay en seizièmes, le FC Loire Nord en demi). Le groupe est à l'écoute des consignes.
MAR : Il y a du coeur dans cette équipe ! Les joueurs ont une certaine vaillance, une volonté commune d'atteindre l'objectif partagé. Le groupe est très solidaire, c'est peut-être ce qui nous sauvera dans ces moments difficiles. On arrive à se créer beaucoup d'occasions, mais on en concrétise peu, la faute à un gros manque de réalisme.
>> Quelques infos sur les quatorze qui seront sur la feuille de match ?
GV : J'ai la chance d'avoir un groupe élargi. En début de saison, le club a décidé que l'équipe A jouerait la coupe de France, la B la coupe Rhône-Alpes et la C la Coupe de la Loire. C'est une marque de confiance de la part de la direction. Vingt-sept joueurs dont cinq U19 ont participé à la coupe de la Loire cette année. Pour la finale, j'ai environ vingt-six postulants, dont six à huit de l'équipe C. Il n'y aura que quatorze places donc il faudra faire un choix
MAR : Honnêtement je suis soucieux , c'est un casse-tête de trouver quatorze personnes. Plusieurs joueurs cadres seront absents, comme mon capitaine Provost et mon gardien Bergougnoux, blessés, ou Manoubi, qui sera en voyage de noces ! Il y a d'autres gars encore fragilisés que j'ai envie de préserver pour la finale du championnat. Je vais donc faire joueurs à des gars de la réserve, peut-être même que je vais rechausser les crampons. Le groupe est décimé, mais on ne s'avoue pas vaincu.

"Beaucoup de handicaps" pour le FCO Montrambert, mais l'US Feurs B reste "très méfiant"

Sur la feuille de match, ils seront quatorze. Mais au total, une  trentaine de Foréziens ont participé à l'épopée en coupe cette saison.
Sur la feuille de match, ils seront quatorze. Mais au total, une trentaine de Foréziens ont participé à l'épopée en coupe cette saison.
>> Et votre adversaire... Comment le jaugez-vous ?
GV : Notre équipe B a déjà rencontré ce groupe en coupe Rhône-Alpes (ndlr : victoire de l'US Feurs B 5 à 1). En demi, Ils ont écrasé les SA Izieux, une équipe invaincue en Excellence (ndlr : 5 à 0). C'est une alerte pour nous, ça prouve leurs qualités offensives. Cette formation a des valeurs techniques et aime le jeu, à nous d'être prêts. On va rester très méfiant. Leur problème, c'est qu'ils n'ont pas terminé leur championnat, ils vont devoir gérer.
MAR : C'est une équipe que l'on redoute. Elle est solide et a de gros atouts offensifs. Je ne suis pas surpris de voir la réserve en passe de monter en HR, le club a une bonne politique de formation. En général on aime jouer contre ce genre d'adversaire, qui privilégie le beau jeu. On part avec beaucoup de handicaps, mais un match de foot reste un match de foot.
>> Sur le banc d'en face, vous allez retrouver une vieille connaissance...
GV : Je connais Mamar Abed Rellam puisqu'on a été en formation d'éducateur ensemble, j'ai beaucoup de respect pour lui et pour son travail.
MAR : Oui, nous étions en formation ensemble, nous nous étions bien entendu. Ca va être un plaisir de le retrouver dimanche.

"Une ferveur particulière, un engouement populaire unique"

Après Roanne, cette coupe partira à Feurs ou à La Ricamarie  dimanche soir...
Après Roanne, cette coupe partira à Feurs ou à La Ricamarie dimanche soir...
>> Quelques mots sur votre championnat...
GV : On est soulagé d'avoir fini. On termine deuxième avec 72 points, un de plus que l'année dernière. C'est un parcours magnifique, on est libéré. L'équipe C est un reservoir pour fournir les équipes supérieures. Cette année j'ai eu 46 garçons avec moi, dont cinq gardiens. Les joueurs sont habitués à avoir une équipe qui change, même si le cadre n'évolue pas beaucoup.
MAR : Sans ce manque de réussite, on aurait pu être proche du podium vu la saison que l'on a fait. On avait l'effectif pour assurer le maintien beaucoup plus tôt, mais on a manqué de réalisme. On a laissé beaucoup d'énergie en coupe, ce n'est pas facile de jouer sur les deux tableaux. Malgré tout nous vivons un mois de juin passionant, il y a une vraie prise de responsabilité des joueurs. La pression est forte, mais c'est formateur.
>> Avant cette finale 2010, quels ont été les temps forts de l'histoire entre votre club et la coupe ?
GV : L'US Feurs a déjà soulevé le trophée trois fois. La dernière victoire date de 2007, mais c'était l'équipe fanion. Une équipe mixte B et C qui remporte la coupe, ce serait un exploit... On est en route vers l'exploit.
MAR : Le FCO Montrambert l'a gagné une fois, c'était en 2005 je crois, j'étais joueur à l'époque. C'est seulement la deuxième finale de l'histoire du club. Il y a vraiment une ferveur particulière autour de cette compétition, un engouement populaire unique, qu'on ne retrouve pas ailleurs. J'ai gagné la coupe du Rhône avec l'AS Pomeys, et il n'y avait pas du tout le même enthousiasme. Nous avons à coeur de gagner pour les dirigeants, le club, nos blessés... Espérons que ça multiplie nos forces.

Propos recueillis par J.Bissay


Finale de la coupe de la Loire 2010 - A SUIVRE SUR FOOT42.FR
A Savigneux - US Feurs B - FCO Montrambert : 16h.

Leur parcours en coupe :
Demi-finales
- FCO Montrambert - SA Izieux : 5-0.
- US Feurs B - Loire Nord FC : 1-0.
Quarts de finale
- ASF Andrézieux C - FCO Montrambert : 0-1.
- AS Savigneux-Montbrison - US Feurs B : 0-1
Huitièmes de finales
- FC Roche Saint-Genest - US Feurs B : 2-2 (6 à 7 aux tab)
- JS Cellieu - FCO Montrambert : 3-6 (ap)
Seizièmes de finale
- L'Etrat-La Tour Sportif - FCO Montrambert : 1-2
- US Feurs B - AS Chavanay : 2-1
Trente-deuxièmes de finale
- FCO Montrambert - FC Saint-Paul en Jarez : 7-0
- FC Commelle - US Feurs B : 0-3


US Feurs B/C
US Feurs B/C


FCO Montrambert - La Ricamarie

Commentaires

0-7
ST GALMIER CHAMBOEUF / + 40 environ 10 heures
ST GALMIER CHAMBOEUF / + 40 : résumé du match environ 10 heures
Soirée annulée !! et Résultat du week end ! environ 10 heures
4-0
L'Etrat / U13-1 1 jour
L'Etrat / U13-1 et 4 autres : résumés des matchs 1 jour
1-1
ASSM U15-2 / St Christo-Marcenod 1 jour
7-2
ASSM U15-1 / ST GALMIER US 1 jour
11-1
Boen-Trelins / ASSM U17-2 1 jour
4-0
Etrat La Tour / ASSM U17-1 1 jour
5-4
+ 40 / S.JUST.RBT AS 5 jours
+ 40 / S.JUST.RBT AS : résumé du match 5 jours
Résultats du week end ! 8 jours
0-0
VEAUCHE ES / + 40 9 jours
VEAUCHE ES / + 40 et 5 autres : résumés des matchs 9 jours
4-3
ASSM Foot Loisir / ET.S. MONTRONDAISE 9 jours

_____ RENSEIGNEMENT______

Adresse

AS Savigneux-Montbrison

 30 ROUTE DE FEURS
 42600 SAVIGNEUX

Mail :

 as-savigneux-montbrison@lrafoot.org

Site internet :

http://as-savigneux-montbrison.footeo.com/

http://www.foot42.fr/index.php

Lien sur le site du district de la Loire de football :

http://loire.fff.fr/competitions/php/club/club_resultat.php?cl_no=154141

  

Lien sur le site de la ligue Rhone-Alpes de football :

http://rhone-alpes.fff.fr/competitions/php/championnat/championnat_resultat.php?sa_no=2013&cp_no=293082&ph_no=1&gp_no=3

Ligue Rhône-Alpes

Partenariat ASSM - ASSE :

http://www.asse.fr/index.php